Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Apr

Musée'Homme

Publié par Daniel Bourgeois

Musée'Homme fait le plein !
Le Foyer Rural a  accueilli Comédiadol'arté ce Vendredi 17 Avril. Cette compagnie amateur, qui travaille avec des metteurs en scène professionnels, nous avait déjà présenté "Chez Jeanne", spectacle consacré à Georges Brassens. La visite commençait par une déambulation dans un musée vivant disposé sur le parvis de la Mairie.


 

  

La salle était copieusement remplie d'un public à l'écoute attentive et chaleureuse.




Lieu de l'exposition de la création artistique, le musée peut être aussi celui du questionnement sur la marche du monde et les relations humaines.



"Faudrait pas que les choses changent !"
 

 
 

Un des thèmes est celui de l'exclusion  : "ça gagne !" jusqu'au moment où "les derniers inclus seront exclus par les exclus !".



La mise en scène de Mary et Florent Brishoux est précise et inventive. Les entrées des comédiens utilisent à merveille toutes les possibilités de notre salle. Le spectacle est aussi parmi le public, qui se trouve au centre de la pièce.





  Et puis il y a l'Amour que chacun vit à sa manière.

  La rumeur, colportée de l'une à l'autre, enfle, se déforme. Une simple rencontre devient un drame.
 "Tant qu'il y aura des hommes
, il y aura des guerres, n'est-ce-pas papa ?"

  

Cette belle sculpture ne laisse pas ces dames indifférentes.
 

La rumeur  transforme une simple anecdote en drame !
 

L'évolution de l'homme va-t-elle dans le bon sens ? Et si on faisait demi-tour ? Et si on redevenait poisson ? 




C'est sur cette dernière interrogation que se terminait le spectacle.




Les acteurs furent récompensés de leur belle prestation par des applaudissements  fournis et mérités. Puis le secrétaire du Foyer Rural a donné des informations sur les prochaines manifestations, en particulier la Fête au Village, le Dimanche 10 Mai, avec les Frères Panini (cirque) et la fanfare des Prowpuscovic.

 



Après le spectacle, des comédiens en herbe se sont exercés dans les encadrements. Déjà de belles attitudes. 
 



Mais il faudra grandir un peu !



Crédit photos : Jean-René Siclet.
Commenter cet article

Archives